jeudi 13 juin 2013

Ils étaient 200.000 selon les organisateurs et 5.000 selon la police

2 commentaires
Voilà l'info sur la toile est que Black Book Edition annonce fièrement avoir vendu 4800 Casus Belli #1 sur les 5000 exemplaires imprimés et avoir dépassé le seuil des 1300 abonnés. C'est vrai que vu la place des jeux libres dans Casus Belli, on peut se demander pourquoi j'en parle ici (bien que l'on peut rêver que ce sujet y soit traité un jour ...).

Simplement, ces chiffres sont intéressants car il n'y a que peu d'information sur les ventes réelles de JdR en France (ou dans la Francophonie devrais-je dire) alors je me suis posé la question du score possible des ventes des livres en auto-publication (Libres ou non).

Bon ne rêvez pas trop vite, comme me l'a dit Kobayashi (Les livres de l'Ours) les vacances à Bora-Bora ne sont pas pour tout de suite.

Commençons par les publications d'Arasmo :

  • Portes, Monstres & Trésors, la traduction en Français de Labyrinth Lord, a été vendu à environs 90 exemplaires depuis Août 2011.
  • OpenQuest, traduction d'un clone de Runequest, a été vendu à 39 exemplaires depuis Août 2011.
À noter que ces deux jeux sont également disponibles en téléchargement gratuit sur internet.

  • Marée Rouge, module commercial pour PMT/Labyrinth Lord et vendu sur RapideJDR. En 6 mois, 42 exemplaires ont été vendu et il a bénéficié d'une bonne publicité sur la toile (le Grog notamment) et même dans Casus Belli #6.

Du côté de Kobayashi, nous avons là deux poids lourds des jeux amateurs :

  • Tranchons & Traquons 2, jeu qui a reçu des très bon écho sur la toile, a été vendu à environs 250 exemplaires depuis novembre 2011.
Tranchons & Traquons est également disponible en téléchargement gratuit sur internet.

  • Barbarians of Lemuria, jeu traduit par Kobayashi et uniquement commercial (pas de PDF gratuit), avoisine les 500 exemplaires depuis janvier 2011.

Mon point de vue

Je m'étais dit que tenter d'expliquer le pourquoi de cette différence était inutile mais Arasmo m'a convaincu que mon point de vue pourrait être intéressant aussi. Il a en plus, comme quoi les bonnes idées ne sont pas l'apanage d'une seule personne (et hop un peu de cirage, au passage, ce qui ne peut pas me faire de mal), fait lui aussi un bilan des ventes de ses jeux sur son blog. Je vous invite d'ailleurs à le lire à ce sujet.

Je pense ne pas être le mieux placé pour juger mais bon voici quand même mon avis :

1. Les 2 auteurs n'ont pas forcément la même visibilité pour la communauté et donc pas le même poids :
  •  Kobayashi a clairement l'avantage : il participe à l'une des plus grosses communautés de joueurs francophone qu'est Casus NO, il a déjà à son actif plusieurs bons jeux et bénéficie d'une certaine reconnaissance à ce sujet comme le prouve ses collaborations avec Le Grumph notamment pour T&T2. 
  • Au contraire la communauté du Scriptorium, à laquelle Arasmo et moi participons, est plus restreinte donc forcément il est moins visible et ses réalisations les plus connues sont surtout des traductions alors qu'il a réalisé aussi des créations originales.
2. Sur les jeux eux-même :
  • T&T dans sa première version avait été apprécié par les joueurs, BoL en version anglaise aussi. T&T2 et BoL en français étaient donc attendus. Ce sont aussi des jeux originaux (au moins par les mécanismes de jeux) et pas des reprises d'anciens jeux.
  • OpenQuest souffrira toujours de la possibilité d'avoir à un coût raisonnable des règles "officielles" du système BASIC au travers de Runequest II et maintenant Légende alors pourquoi acheter un JdRa alors que les règles "officielles" sont encore disponibles. Pour PMT, Arasmo pense que le nombre de joueurs intéressés par les rétro-clones est assez restreint. Peut être mais j'ai vu aussi l'incompréhension de certains suite à l'abandon du nom Labyrinth Lord à cause d'un problème de droits. Je pense que ça été un élément qui a joué en la défaveur de PMT ... il suffit de lire la critique dans le Jeu de Rôle Magazine n°19 pour s'en rendre compte.

Quels conseils alors ?

Je pense qu'il est important de bien faire la promotion de son jeu afin de le faire connaître et de créer l'envie d'acheter. La participation à certaine communauté de joueurs peut être un vecteur important dans le succès du jeu.

Choisissez bien votre créneaux également, la multiplicité de jeux sur le même thème ne donnera pas la même visibilité au votre. Si vous prenez les quasi/rétro-clones de D&D c'est déjà bien saturé de ce côté là, que ce soit sur la scène francophone ou anglophone. Au contraire, des jeux plus originaux comme Marée Rouge, T&T2 et BoL ont une meilleure visibilité et peuvent trouver leur public.

Faites un suivi de votre jeu : nouvelles aventures, nouvelles règles, ... C'est le meilleurs moyen de se démarquer des critiques habituelles faites au JdR amateur, le manque de suivi, mais aussi de faire vivre votre jeu et d'attirer de nouveaux joueurs.

Au final

Les chiffres sont encourageants mais, néanmoins, la marge de progression est encore grande, même pour BoL, au regard des 4800 exemplaires de CB #1 vendu depuis novembre 2011 et pour un prix relativement élevé (9,5 euro pour CB contre une vingtaine euro pour T&T2 qui est un jeu complet).

Maintenant c'est à vous de jouer ...

2 commentaires:

  1. Si vous prenez les quasi/rétro-clones de D&D c'est déjà bien saturé de ce côté là, que ce soit sur la scène francophone ou anglophone.

    Comme l'exprimait il n'y a pas si longtemps Nicolas "snorri" Desseaux, ce qui manque à l'OSR francophone en ce moment, ce sont des modules pour faire "vivre" ces jeux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis tout à fait d'accord. Les règles de jeux sont une chose, les modules/aventures/background sont d'autres choses tout aussi important.

      Il y a des opportunités à prendre dans la création autour des jeux existants. C'est aussi un point fort des jeux en licences libres car on peut leur publier des suppléments sans avoir besoin de demander la permission préalable (c'est déjà spécifié dans la licence du jeu) ou acheter une licence rien que pour avoir le droit de citer que ce supplément est compatible avec tel ou tel jeu.

      Supprimer