Participer au blog

5 commentaires
Si vous le désirez, vous pouvez participer à la rédaction des articles de ce Blog soit avec un article ponctuel que nous mettrons en ligne pour vous, soit comme rédacteur régulier pouvant directement rédiger des articles sur le blog.

L'objectif est de promouvoir les jeux libres, pour cela vous pouvez proposer des articles (ou simplement les sujets que vous voudriez voir paraître) sur :

  • Des systèmes de jeu ou des jeux libres ;
  • Des univers et des scénarios ;
  • Des retours d'expérience ou des compte-rendus ;
  • Des conseils sur la création de JdR et l'auto-publication ;
  • ...
La contrainte est que le sujet porte autour des jeux libres (exemple sous licence OGL, Creative Commons : CC-By et CC-By-SA) ou partiellement libre (Creative Commons : CC-By-NC et CC-By-NC-SA).

L'article sera sous licence CC-By-SA et ne devra pas comporter d'élément portant atteinte aux droits d'auteur (citations, images, ...) d'une tiers personne.

Pour nous contacter et en discuter, vous pouvez nous laisser un commentaire.

5 commentaires:

  1. Révolution numérique : le barde moderne

    je voudrais aborder ici la place du MJ, barde conteur des temps modernes au sein d'un environnement JdR libres.
    Le point de départ de ma réflexion est le cas du chanteur Mathieu Chedid qui (comme d'autres) mets ses albums en libre illimité sur le net et vit de ses concerts.
    Imaginons un MJ talentueux, qui après des années de pratique se lance dans l'écriture d'un roman, ancré dans un univers de sa création. Un premier choix s'offre à lui : devenir un écrivain (ses proches ont lu le brouillon, il a du talent) version XXème siècle avec éditeur, droits d'auteur et prêt à brandir hadopi contre les pirates qui diffusent gratuitement un scan de son livre sur le net. Mais il réfléchit à une autre voie, inspiré par le personnage du barde d'un de ses jeux favoris. Le barde, qui recueille et colporte les nouvelles, observe les gens, offre un salutaire distraction à la dureté du monde et fait évoluer son art à la mesure des réactions et de la participation de son public. Notre MJ donc, diffuse librement sur le net son roman, puis toutes sortes d'annexes décrivant événements et lieux de son univers. Dans la foulée il diffuse quelques scénarii qui sont testés par d'autres MJ, puis l'échange s'intensifie. Chacun apporte sa pierre à l'édifice : scénarii, suppléments, nouvelles circulent, testés, modifiés améliorés.
    Comme Mathieu Chedid notre MJ fini par être réclamé (pas comme une star mais plus comme un artisan) et se lance à mi-temps sur l'activité de MJ professionnel. Deux ou trois parties par week end, avec un jour de préparation en semaine. Il crée ses propres scénarii et en utilise aussi certains venant de sa net- communauté. Il développe le suivi des PJ entre deux parties mais aussi il gère PNJ et univers pour offrir à ses joueurs un tout vivant, riche et cohérent.

    Je pense que beaucoup d'entre nous ont rêvé, étudiants, de devenir MJ pro, et d'arrêter les études ! Tout comme de nombreux jeunes aujourd'hui voudraient être bêta-testeurs de jeu vidéo. Mais nous avons besoin d'artistes ! Un MJ doué a le choix entre l'option « capitaliste mercantile » comme certains éditeurs qui privilégient l'écriture et la vente de tonnes de règles et l'option création artistique privilégiant création de scénarii et campagnes avec la mise en pratique comme MJ.
    Sommes nous prêts à partager nos ressources pour rémunérer un MJ pro ? Comme on s'offre une place de cinéma ou un concert ? La rentabilité d'une telle aventure (nous ne sommes pas dans un monde idéal, il faut bien parler commerce...) me paraît possible : une partie de cinq heures plus le suivi, quatre joueurs, quinze euros chacun, 180 € par WE, 720€ par mois, un mi temps honnête ?

    Autour de cet (ces) artiste(s) toute une net- communauté, échangeant et partageant librement des scénarii pour leur jeu favori !

    Sam Sanglebuc ; Laurent Choteau IRL

    lachoteau@wanadoo.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      J'avoue que j'ai un peu de mal à répondre à ce commentaire. Pour moi, un MJ doué est un animateur et ça n'a rien à voir avec la création de jeu ou d'aventure. Enfin, rien à voir avec l'écriture car on peut créer une aventure sans avoir à rédiger un long texte. C'est donc un exercice oral qui met en avant le bagou du MJ mais aussi ses capacités d'improvisation.

      Dans la publication, on est sur un exercice écrit où il est nécessaire d'être le plus compréhensible possible. Ça nécessite donc des capacités plus proches de celle d'un écrivain où l'imaginaire et la qualité rédactionnelle priment.

      Il existe certainement des personnes capables de bien faire les deux mais après c'est une question de temps. Ce n'est déjà pas facile de concilier sa vie personnelle/professionnelle avec ce passe-temps qu'est le JdR et même parmi les professionnels du JdR combien ont un second métier à côté.

      Le monde du JdR francophone n'est pas très grand alors je pense qu'il est illusoire de penser pouvoir vivre de cette activité.

      Si maintenant, il y a réellement une demande pour ce type de prestation alors pourquoi pas mais il ne faut pas oublier de se ménager une vie personnelle (surtout si c'est comme tu le dis une seconde activité) au risque que tout s'écroule un jour.

      Supprimer
  2. Cher Etory,
    J’aime beaucoup le contenu que propose ton blog, en particulier les articles "L'impression à la demande" et "Les difficultés rencontrées lors de la gestion d'un projet amateur" car en tant qu'auteur de jeu de rôle indépendant, ces problématiques me parlent et je suis toujours preneur de conseils.

    Je suis auteur indépendant et animateur du blog Outsider, qui traite de processus créatif, de do it yourself et des moyens de publication en indépendant. Je publie aussi des articles en nomade sur d’autres blog tels que récemment "La simplicité" sur Limbic Systems http://www.limbicsystemsjdr.com/la-simplicite/
    et "Zéro Intermédiaire" sur Silentdrift.
    http://www.silentdrift.net/forum/viewtopic.php?t=2926&p=24148

    Je pense que je peux être en mesure de rendre service à tes lecteurs car je m’intéresse comme toi et comme eux aux stratégies de publication de jeux en indépendant et en libre (je sors mes jeux en creative commons by-nc-sa et je diffuse gratuitement les versions textes). J’aimerais leur proposer un article inédit dans le thème de ton blog mais dont le sujet n’a pas encore été traité : Les activités qui nous entraînent à la création de jdr tout en nous faisant participer à la communauté rôliste.
    Si ce sujet t’intéresse et que tu penses qu’il mérite de figurer sur ton blog, je peux t’envoyer l’article par mail en format .doc et en format .txt avec le texte tapé en code HTML. Si tu as des contraintes particulières pour les articles invités, je te prie de me les faire connaître.
    Avant de décider, tu peux te faire une idée du type d’article que j’écris : L'essentiel : http://outsider.rolepod.net/lessentiel/,
    Téléchargez-moi
    http://outsider.rolepod.net/telechargez-moi/
    et "De l'ubiquité dans les idées" que j’ai eu l’honneur de poster sur le blog Scriptorium Ludique
    http://scriptoriumludique.over-blog.fr/article-thomas-munier-de-l-ubiquite-dans-les-idees-113831725.html

    Que pense-tu de cette proposition ? Apprécierais-tu que je t’envoies cet article ?
    Je te remercie pour ton attention et en général pour l’utile travail que tu fournis sur Terd Seglet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie pour ton commentaire.

      Je découvre ton blog, les deux articles cités en exemple sont par ailleurs très intéressant. Je retiendrai principalement celui sur ton mode de distribution de tes œuvres et tes questions autour du libre surtout si tu deviens auteur à plein temps. Une expérience à suivre ...

      Pour ta proposition d'article, je pense que c'est une bonne idée. J'essaye de diversifier les expériences présentées sur ce blog car je n'ai pas la prétention de tout connaître et la confrontation des expériences permet aussi d'avancer dans ses opinions.

      Je serai donc heureux de publier ton article sur ce sujet. Le mieux pour continuer cette conversation est de passer par un message privé (je n'ai pas trouvé de formulaire de contact sur blogger) sur un des forums auxquels je participe (le scriptorium ou casus ni par exemple)

      Supprimer
    2. Blogger propose maintenant un formulaire de contact simple. Je l'ai ajouté en test. Il se trouve sur la barre latérale du blog.

      Supprimer